Skip to content

Le vrai désastre américain

août 20, 2011

Il paraît que les Etats Unis se portent au plus mal.
Vraiment ? Voyons un peu.

L’élévation du plafond de la dette in extremis ? Pas grave, ce fut fait in fine, et tout le monde le savait.

La dévaluation du triple A en AA+ ? Oui c’est un choc, mais c’est toujours AA+. Et quoiqu’il en soit, l’Amérique reste le pays de référence.

Le pays manque d’argent ? Qui n’en manque pas en ce moment ?

Les mauvais scores de Obama ? Ils vont s’améliorer, parce que, yes we can – et qui d’autre que lui ? Qui a réformé le système de santé ? Qui tient bon contre vents et marées ? Barack Obama.

L’absence de croissance ? La sécheresse au Texas ? Oui c’est bien ennuyeux tout cela… Pauvre Amérique. Mais allez, ça ira.

Et que tout cela semble mineur, finalement, face au vrai, au gravissime, au sombre et abyssal désastre américain.

Quoi, encore un désastre ? Mais lequel ? Qu’est-ce qui peut être tellement plus grave que tout ce que je viens de mentionner ?

Le vrai, l’abominable désastre américain, c’est Rick Perry.

Candidat proclamé à la Présidence des Etats Unis, il va solliciter l’investiture du Parti républicain.

Rick Perry ? C’est l’homme qui prie pour faire venir la pluie. Trois jours de prière en avril, pour faire venir la pluie. Bien sûr, on attend encore, Dieu a autre chose à faire. Mais en fait ce n’est pas drôle du tout. Car cet homme a tout de même été élu à trois reprises Gouverneur du Texas ! Le Texas n’est pas l’Amérique ? Pas tout à fait, mais le Texas est puissant, compte beaucoup de voix, et en entraîne un grand nombre d’autres de l’Amérique profonde derrière lui…

Lisez un peu… C’est en Texan, sorry. Intraduisible donc. Mais voilà les discours que tient, entre autres, ce désastre américain.

« I have no idea what God’s plans are for me but I’m gonna try to be as faithful to him as I can be. I know I will fail as I have often but the good news is we have a forgiving God and I try to follow His directions. I read my Bible faithfully and every morning try to get up and take that devotional to heart and I don’t know what God’s got planned for me. For 61 years he’s given me good direction. He’s put roadblocks up or he’s opened up ways for me …
God’s got a great sense of humor, I know that as well so anyway, whatever He has in store for me I look forward to it. I pray for God’s guidance.”

Etc etc etc… Le programme électoral de Rick Perry ? Les Dix Commandements et la prière.

Non mais, au secours !

Dieu nous préserve de ses apôtres !

Et attention au désastre : le sens de l’humour divin auquel Perry fait allusion ne nous suffira pas. Il est un réel danger.

Pour en savoir plus, cliquer sur ce lien.

Publié dans les Quotidiennes le 15 Juillet 2011

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s