Skip to content

Esprit de famille au Grand Palais

mars 1, 2013

Lorsque l’on parle d’entreprise familiale, on se représente volontiers un pater familias bourru et tendre, à l’italienne, qui essaie d’organiser autour de lui sa tribu, de trouver à chacun sa place de travail et de rêve. Plus rarement l’on pense aux liens qui lient frères et sœurs dans les entreprises comme dans la vie. Problème de lexique d’abord : comme parler par exemple de mes quatre filles, qui travaillent désormais de concert au développement de leurs entreprises familiales ? On dit comment, fratrie au féminin ? En anglais on a bien « sisterhood » en miroir de « brotherhood », mais comment parler au masculin-féminin quand, comme dans le cas de Valentine et Julien Lecêtre, on travaille ensemble comme on jouait quand on était enfant ?

Ces deux-là, entourés d’une équipe de choc, ont fait le succès de la Foire de Printemps de l’Art qui se tient au Grand Palais à Paris. Grâce à eux, Art Paris Art Fair est devenue en quelques années une sorte de FIAC du printemps, plus tournée vers l’Europe, vers l’est, et surtout, familiale. Lorsqu’en sortant du Grand Palais, chaque soir, tous les exposants se sont vus salués par Valentine et Julien, nous avons vraiment eu l’impression de quitter le meilleur des restaurants et d’être salués par les maîtres du lieu. Valentine – qui se sent un peu suisse pour avoir passé deux ans au Rosey – et Julien travaillent ainsi, jour et nuit, pour le succès de « leur » foire, après être tombés tout enfants dans les premiers salons de design créés par leurs parents. Comme d’autres traînent au parc, ces deux là traînaient dans les allées des salons contemporains. Faut-il s’étonner alors qu’ensemble ils aient décidé d’investir le Grand Palais, le frère orienté finance, la sœur orientée art ? Ah le Grand Palais… pour Valentine « C’est comme la Statue de la Liberté, ou mieux encore, comme le Graal ! Pour exposer ici il faut être approuvé par le Ministère de la Culture, et ce patrimoine qu’on nous laisse exploiter nous donne une mission – il faut le mériter, ce Grand Palais ! Alors moi, je ne dors plus, à force de me demander si je vais être à la hauteur. Ce que j’aime le plus au Grand Palais ? La lumière. La lumière c’est la vie… »

Les plus beaux succès sont toujours des succès d’amour. L’amour pour ce qu’on fait – pour l’art en l’occurrence, et pour le Grand Palais – et celui que l’on porte à ceux avec qui on fait. A propos de son frère, Valentine dit : « Ce que j’aime chez lui, c’est son esprit d’analyse synthétique et sa grande capacité à s’extraire des situations les plus complexes et en explorer chaque élément puis le tout dans sa globalité. C’est un esprit clair et réfléchi, il est énergie, intelligence et positivisme. Nous sommes des individus très différents et très complémentaires, et travailler ensemble nous donne une grande force et du bonheur au quotidien. Tous deux moteurs, nous travaillons main dans la main, je n’aurai jamais pu imaginer meilleur partenaire. Entre nous la confiance est d’or. »

Et Julien de surenchérir: « Ma sœur est une véritable battante. Une poigne de fer dans un gant de velours. L’énergie créatrice dans toute sa splendeur. Mais c’est avant tout un véritable plaisir d’entreprendre ensemble. Il est si précieux de savoir que l’on peut réellement compter l’un sur l’autre à tout moment. Même si cela peut s’avérer sportif… »

Vous avez une sœur, un frère ? Tournez-vous vers elle, vers lui, et travaillez ensemble : que du bonheur nous disent-ils. Et inventons un nouveau mot pour dire l’entreprise « frères et sœurs » – « sportif » peut-être ? Vos propositions, vite ! Merci au revoir au Grand Palais !

Publié dans Les Quotidiennes le 26 février 2013

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s