Skip to content

Liberté, qualité, féminité!

août 20, 2013

Karine Tissot, la nouvelle directrice du nouveau Centre d’art contemporain d’Yverdon-les-Bains, y présente en plein été sa deuxième exposition. «Trait Papier», une suite organique de l’exposition qu’elle avait proposée à La Chaux-de-Fonds, et qui fait école: une exposition à Yverdon, une deuxième à Liestal, qui vernira le week-end prochain. Une exposition sur le dessin contemporain, dans laquelle on trouve quinze artistes qui travaillent avec le papier et le trait, avec toutes sortes de techniques – hormis le dessin à proprement parler. Manière de montrer la richesse du médium, incluant même la vidéo… L’on peut en effet y voir, ou plutôt entendre, une vidéo d’une grande poésie, de l’artiste géorgien Koka Ramishvili, qui nous fait écouter le bruit du crayon sur le papier, comme les vagues d’une mer infinie – l’œuvre d’ailleurs est intitulée Black Sea.

Mais ce qui semblera le plus remarquable à certains, c’est que contrairement à la première, cette fois-ci Karine Tissot montre aussi des artistes femmes. On lui avait en effet reproché, à elle la femme, de n’avoir que des artistes hommes dans sa première exposition. Il fallait bien trouver quelque chose à lui reprocher, n’est-ce pas… Et voici que Madame Karine Tissot présente, entre autres, deux artistes, pardon, deux jeunes femmes, «bien de chez nous» – Madame Sophie Bouvier-Ausländer et Madame Valérie Portmann. Explication de Karine Tissot: «Je m’intéresse au travail et pas au sexe de l’artiste.» Voilà donc qui clôt définitivement la question des quotas.


De gauche à droite: Sophie Bouvier-Ausländer, artiste; Karine Tissot, directrice du Centre d’art contemporain; Valérie Portmann, artiste; Anne Jaggi, secrétaire du Centre d’art contemporain. © DR

Voyons alors, le travail? Sophie Bouvier-Ausländer est partie de son nom, composé, revendiqué: Bouvier (gardien de bœufs) et Ausländer (littéralement, étranger; sans terre, le monde donc lui appartient). La pièce Liberté et Patrie est une reconstitution après destructions de cartes topographiques du canton de Vaud, découpées (le trait sur le papier) et recomposées en formes de nuages accrochées sur les parois du Centre. Entre bidimensionnel et tridimensionnel, entre territoire et liberté, la topographie de Sophie Bouvier-Ausländer nous interpelle, nous intrigue et nous fait rêver. Liberté et Patrie!

Valérie Portmann vient de finir les Beaux-arts à l’ECAV, et c’est comme membre du jury de son travail de diplôme que Karine Tissot, en pleine préparation de «Trait Papier», repère le travail. Valérie Portmann travaille autour de la question de la matérialité, et le contraste entre la fragilité de ses Briques (de papier) et l’imposante solidité des murs centenaires du Centre d’art lui a inspiré cette idée, non seulement de présenter ces briques, mais de les donner. Oui, de les donner. Lors du brunch de finissage, le dimanche 20 octobre 2013. Dans l’idée que le centre partage, que l’art oui est échange et que l’artiste a le désir non seulement de donner à voir, mais de donner à avoir. Il y a plus de 200 briques – alors venez nombreux (et si possibles nombreuses, pour la réputation de Karine Tissot…) le 20 octobre.


Briques (de papier). © Valérie Portmann

Dès cet automne, Valérie Portmann sera en post-grade à la HEAD à Genève, travaillant avec la céramique, cette fois-ci. Après la quasi immatérialité de ses Briques (de papier), retour à la matérialité. Une artiste à suivre, un Centre à visiter, une directrice à soutenir!

http://centre-art-yverdon.ch

 

Publié dans Les Quotidiennes le 19 aout 2013

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s