Skip to content

L’égalité à Barcelone, à Paris, à Saint Petersburg…

juin 7, 2014


Capture d’écran 2014-06-07 à 08.25.45

A Barcelone, la Fondation Godia ouvre ses portes à une exposition de vidéos de Patrizia Sandretto Re Rebaudengo  A l’entrée, la vidéo Egalité de Elena Kovylina. A Paris, à la Défense, dans une exposition de Paul Ardenne à la galerie De Facto, on retrouve la toile correspondante. Egalité encore. Et à Saint Petersburg, dans le cadre de Manifesta, fin Juin, Egalité toujours !

Nous sommes tous égaux. Kovylina met le monde actuel au défi de l’idéologie égalitaire : comment rendre égaux des hommes et des femmes d’âge, de corpulence, de taille différents ? C’est très simple : il suffit que chacun grimpe sur un tabouret dont la hauteur est inversement proportionnelle à sa taille pour faire en sorte que l’on puisse tirer une ligne presque droite au sommet des crânes de chacun. Dont acte, en face du Kremlin, sous la neige, avec des tabourets qui semblent sortis du Bauhaus et bien sûr, l’Internationale. Mais cette accumulation de symboles bute sur ce que les corps ont de plus humain : les plus âgés et les plus lourds ont besoin d’aide pour se jucher sur leurs tabourets plus hauts que les autres. Après cette expérience socialement dérisoire mais esthétiquement puissante, les participants s’en retournent dans leur vie forcément inégalitaire avec leur tabouret qui ne les aura sauvés de rien. Un sourire énigmatique flotte sur les lèvres de l’artiste… A Saint Petersburg, les cent participants promènent cette fois ci leur tabouret au soleil. Plus ou moins égaux – mais que l’histoire est belle.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s