Skip to content

mounir fatmi à Analix Forever : Constructing Illusions

avril 23, 2015

Depuis toujours, mounir fatmi travaille avec des câbles : il les dessine, les utilise comme symboles – symboles des liens, défaits, coupés, toujours à recréer – et en fait des bas-reliefs blanc sur blanc scintillants qui rappellent Malevitch et qui évoquent, tour à tour, le rémouleur (au MAMCO), le cosmos et sa configuration géométrique : un triangle dans un bas relief circulaire, dont le titre, en forme d’interrogation, évoque l’illusion religieuse : Qui a besoin d’un dieu triangle ?   – ou encore le sexe de la femme : un autre triangle, inversé par rapport au premier. Une manière de nous rappeler que les liens entre dieu et les femmes ne sont pas encore résolus en ce bas monde, loin s’en faut.

On aperçoit aux côtés de mounir fatmi mon amie l’éditrice Céline Fribourg dont le catalogue impressionnant inclura certainement un jour des œuvres de l’artiste…

IMG_0496©Frédéric Burnand

IMG_2495                                                                                                     ©Céline Fribourg

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s