Skip to content

Au pays de l’Utopie, “Shaman Showman” – et le 25 août à Genève

juillet 31, 2015

Hüsamettin Koçan vient de Baksi. Un village de quelques maisons au milieu d’un vaste silence.

Et le vent sur les montagnes dorées d’Anatolie.

À Baksi, il y a un arbre dans lequel, paraît-il, vit un shaman. Hüsamettin Koçan a accroché dans l’arbre des vœux apparemment impossibles à réaliser : créer un musée d’art contemporain à Baksi, faire vivre le village, culturellement et économiquement, éviter l’émigration comme le tourisme, favoriser la vie et le mouvement.

Le shaman a fait en sorte que le Musée, qui a 10 ans aujourd’hui, reçoive du Conseil de l’Europe le Prix du Musée de l’année, en 2014. Et que le Musée existe : des expositions, un espace vivant, de longue visites.

Et une cuisine, dans laquelle se prépare à manger pour tous les visiteurs, de passage ou résidents : une femme d’ici, d’un certain âge, entourée d’une nuées de jeunes filles, qui nous sert des plats de rêve et m’envoie des baisers du bout de sa main à défaut de pouvoir me dire des gentillesses que je ne comprends pas : pour l’instant, j’ai juste appris à dire, “yazmak özgürlüktür”. Écrire est une liberté – pour expliquer ce que je fais ici…

“Shaman Showman” : oui, Hüsamettin Koçan évoque Alighiero e Boetti, par son art – car Hüsamettin Koçan est artiste, aussi, ou avant tout – comme par certaines de ses visions. On repense ici à Hotel One, l’hôtel qu’Alighiero Boetti avait créé à Kabul, en expliquant : “As I see it, creativity includes things like opening a hotel in Kabul”. La créativité de Hüsamettin Koçan inclut d’ouvrir un musée à Baksi

01-Geographical-Baks_-

Et je me réjouis de vous retrouver tous à Genève le mardi 25 août, le soir, autour d’une autre utopie : l’architecture soviétique des années 1980, les Dream Builders de Frédéric Chaubin. À Analix Forever, utopie à sa manière. Finissage en forme de fête au 2 rue de Hesse, en présence de l’artiste.

1f41905641e5d34c00a1a05f25f75899©Frédéric Chaubin

Bienvenue à cette occasion aux nouveaux collaborateurs de la galerie : Chiara Bertini et Walter Dewald, dit Wally.

Et à vous tous !

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s