Skip to content

Leila Alaoui blessée à Ouagadougou. Incroyablement courageuse.

janvier 18, 2016

Leila Alaoui, photographe talentueuse tôt repérée par Jean-Luc Monterosso, le directeur de la Maison Européenne de la Photographie à Paris, personnalité solaire et téméraire, franco-marocaine humaniste engagée envers ceux qu’elle rencontre, qu’elle écoute, photographie et filme, a été sollicitée par Amnesty International pour aller photographier des femmes au Burkina Faso. Elle est partie sans hésiter. Le premier cliché qu’elle m’a envoyé est rayonnant, comme l’artiste elle-même.

En février, Leila Alaoui sera en résidence à Genève, au CAIRN à Meyrin, pour s’imprégner du vécu de femmes migrantes dans la Cité de Calvin, puis à la Biennale de Marrakech, puis à nouveau à Genève pour le Festival du Film et Forum International sur les Droits Humains (FIFDH) dont elle fait l’affiche. Puis à Beauvais, dans le Festival de Photographie des Photaumnales, intitulé cette année “Love Stories”.

Leila nous avons besoin de toi, d’artistes et de femmes comme toi. Toi qui nous montres le monde tel qu’il est, ses splendeurs et ses misères, de Paris à Ouagadougou, du Maroc au Liban, le monde d’ici, le monde d’ailleurs.

Nous t’attendons tous, avec impatience, nous t’aimons Leila !

Capture d’écran 2016-01-18 à 15.09.25© Leila Alaoui

Pour en savoir plus sur ce qui s’est passé : lire ici

Pour en savoir plus sur le travail de Leila, lire les récents articles dans L’Œil de la Photographie, ici et ici.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s