Skip to content

À Anglet avec Abdul Rahman Katanani

septembre 23, 2016

À la Mairie d’Anglet, où son Jardin d’Oliviers se mêle à la douceur des arbres et des fleurs du patio, Abdul Rahman Katanani a expliqué aux étudiants en art que chacun d’eux était unique et qu’ils devaient trouver en eux ce qu’ils avaient d’unique pour en faire leur art. Regarder autour d’eux, utiliser les matériaux qui les inspirent : car chacun a besoin d’un matériau spécifique dont il va tomber amoureux. La création, une histoire d’amour. Pour Abdul Rahman Katanani, le fil de fer barbelé.

2-la-littorale-6-anglet-abdul-rahman-katanani-rencontredes-eleves-en-arts-applique-s-et-design-despace-du-lycee-cantau-a-loccasion-de-son-exposition-jardin-doliviers-au-patio-de-la-mairie-dangle

3-la-littorale-6-anglet-abdul-rahman-katanani-rencontredes-eleves-en-arts-applique-s-et-design-despace-du-lycee-cantau-a-loccasion-de-son-exposition-jardin-doliviers-au-patio-de-la-mairie-dangle

Et plus tard, le soir, nous sommes allés sur la plage, à la rencontre des oeuvres de la Biennale, avec Alexandre D’Huy et Elaine Tin Nyo – et nous y avons retrouvé, entre autres, les migrants de sable d’Andrea Mastrovito…

 

 

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s