Skip to content

Angela Marzullo et la beauté du sexe féminin

mars 3, 2017

Pendant un mois, tous les jours à 11h, au Centre de la Photographie de Genèveimg_2036 – qui a accueilli un maximum de visiteurs pendant cette exposition – Angela Marzullo a découpé et fait fleurir des sexes féminins à l’intérieur même du monde – du journal Le Monde. Jour après jour, elle en a représenté les merveilles, avec volupté, organisant sa pilosité autour du centre toujours mystérieux de l’ « Origine du Monde », travaillant à même le sol, en silence. Les spectateurs présents observent, en silence aussi – parfois échangent avec l’artiste, à la fin de la performance. Parfois l’artiste travaille seule. Toujours concentrée. Concentration, répétition, fragilité, silence, simplicité, présence incarnée : les ingrédients qui font la force de cette performance d’Angela Marzullo.

img_2037

Demain, samedi 4 mars à 11h, le Centre de la Photographie organise une Rencontre/Brunch autour de l’artiste, avec Sophia Djitli (chercheuse en études genre) et Barbara.

Plus d’informations ici.

capture-decran-2017-03-03-a-10-19-09

 

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s