Skip to content

L’Union européenne ? Une utopie si précieuse et (presque) réalisée

avril 6, 2017
L’Union européenne fête ses 60 ans. Elle aura protégé l’Europe de la guerre pendant toutes ces années : le cadeau le plus précieux du monde. Notre responsabilité aussi, de transmettre ce cadeau-là à nos enfants et à tous les futurs habitants de la terre. La guerre est non seulement épouvantable, elle est aussi le pire des toxiques environnementaux. Et si l’Europe est protégée du pire en termes environnemental, c’est aussi parce que l’Union européenne la protège de la guerre…

Aujourd’hui même le Conseil de sécurité siège pour condamner l’utilisation d’armes chimiques dans la guerre qui continue de déchirer la Syrie. La question de savoir qui condamner semble centrale – mais l’est-elle vraiment ? Ne détourne-t-elle pas l’attention de la condamnation de l’utilisation des armes chimiques, d’où quelles viennent ? Ne transforme-t-elle pas une horreur absolue à rejeter de toutes nos forces en un débat purement politique ?

Elue politique, avec l’utopie toujours vivace de défendre la liberté, les libertés, la liberté de chacun et les libertés de tous, je faisais partie d’un parti politique qui défendait l’armement. Une libérale qui critique la production et le commerce des armes voire qui voudrait abolir la guerre, est-ce bien sérieux ? Mais quand réaliserons-nous que la fabrique des armes et leur commerce précèdent toujours leur utilisation ?

L’utopie n’est peut-être pas sérieuse, mais elle est la seule position tenable. Et cette utopie là, d’une certaine manière, l’Union européenne la réalise, au quotidien, sur nos terres à tout le moins. Sans dissimuler que les pays européens sont aussi producteurs et vendeur d’armes, nous ne saurions oublier que la paix que nous avons la chance de vivre nous donne des responsabilités majeures : essayer, par nos moyens, si modestes soient-ils, de contribuer à la paix, au quotidien. Certains le font avec un engagement de toute leur vie, je pense notamment à Elisabeth Decrey Warner et à l’Appel de Genève. L’Union européenne aura apporté à cet objectif une contribution majeure. Que l’Europe alors, terre de civilisation, de pensée, de création, malgré les massacres qui l’ont secouée par le passé, continue de jouer son rôle de garant de paix, de valeurs humanistes et de liberté !

Merci à ceux qui ont créé et qui continuent de faire vivre l’Union européenne (malgré ses quelques défauts). L’utopie, c’est aussi parfois d’oublier certains défauts au profit de la valorisation des qualités. Et quand ces qualités s’intitulent, entre autres, « préservation de la paix » , alors l’utopie, c’est aussi de la partager. Partager la paix avec la Syrie et tous les pays en souffrance. Que l’horreur de ce qui vient de se passer nous rappelle encore que la paix, c’est la vie. L’Union européenne protège nos vies. Peut-être un jour saura-t-elle servir de modèle à une plus utopique encore Union du Moyen Orient.
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s