Aller au contenu principal

La Prison exposée sur Radio Zones

décembre 4, 2018

La prison peut-elle être objet d’esthétique, là où se coagulent tant de souffrances et de vide intérieur ?

C’est le défi que relève Barbara Polla, médecin chercheuse suisse, devenue écrivaine et galeriste. Elle nous propose un regard croisé d’artistes jusqu’au au 16 décembre, au Château de Penthes, à Pregny-Chambésy, près de Genève.

Sous le titre « La Prison exposée, Champ-Dollon à Penthes », Barbara Polla prend prétexte des quarante ans de la prison genevoise et de la Fondation des Suisses dans le Monde à Penthes, célébrés en 2017, pour réunir des artistes d’ci et d’ailleurs pour nous interpeler sur la condition carcérale. L’état des murs, l’ordre imposé à tout prix, les objets interdits, créés à la sauvette, tout concours à l’évasion. L’art devient la clé des champs de l’esprit pour garder un brin de liberté, une forme de lutte pour la survie parfois.

Confrontée très jeune à la condition pénitentiaire par une visite à un prisonnier de ses amis sous la dictature des Colonels en Grèce, Barbara Polla ne s’en est jamais vraiment remise. La capacité de destruction des hommes par leurs semblables et la résistance souvent impensable des victimes face à leurs bourreaux est une terrible leçon de vie et d’espoir. Elle a choisi cette fois la Suisse, pour sa neuvième exposition sur le thème Art et prison.

Parcours avec Barbara Polla, commissaire de l’exposition

Reportage : Jean Pélichon
Réalisation technique : Cyril Cailliez

Pour écouter l’interview, cliquer ici

Publicités
No comments yet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.