Aller au contenu principal

Ouvretesyeux sur Mapplethorpe

avril 23, 2014


Barbara Polla nous explique sous quel angle il faut voir l’oeuvre de l’immense photographe Robert Mapplethorpe auquel le Grand Palais consacre une rétrospective.
Et la comprendre.
Pour lire l’article sur ouvretesyeux, cliquer ici
à lire aussi, l’article d’André Rouillé

Priska Rauber : "Vos phallus sont sacrés"

avril 23, 2014

Qu’a-t-on besoin de savoir sur les hommes que l’on ne sache déjà? En fait, on le déduit. Comme le relève Barbara Polla dans Tout à fait homme, les hommes parlent peu «de ce qui les fait hommes, de leurs désirs, de leurs difficultés à réconcilier en une même personne le père et l’amant, de ce qu’ils attendent de nous». Alors, l’essayiste genevoise, médecin, galeriste et politicienne (et mère de quatre filles) a écouté deux cents d’entre eux.

Déjà dans Tout à fait femme (2012), Barbara Polla aimait «penser à l’envers». Ainsi, pour comprendre l’importance qu’ils donnent à leur sexe, leur désir de liberté, de jeunes corps, elle ose l’apologie de la pornographie, espérer qu’un jour l’infidélité soit la norme, elle ose dire aux mères que c’est à cause d’elles qu’ils sont malheureux en couple. Et puis, comme un homme heureux est un homme libre, désirant, désireux et valorisé, elle le dit fort: «Oui messieurs, vos phallus sont sacrés.» Tout à fait exquis.

Par Priska Rauber

Pour lire l’article sur le site cliquer ici

A propos de Tout à fait Homme…

avril 15, 2014

Capture d’écran 2014-04-15 à 11.31.09

Pour lire l’article en entier Cliquer ici

CAFÉ PHILOSOPHIQUE : "LE DÉSIR C’EST LA VIE" DELEUZE AVAIT-IL RAISON ?

avril 12, 2014

Café philosophique2

Au menu, au Remor, dans Le Temps : Tout à fait homme

avril 3, 2014
Geneva, Switzerland - Plainpalais, Cafe Remor outside - Geneva Airport car hire Swiss side
café le Remor, Genève
 

Déjeuner Lundi 24 mars 2014

Barbara Polla «désire les hommes, en général»

Par Rinny Gremaud

Il y a deux ans, Barbara Polla publiait un livre pour dire ce qui la faisait femme. Aujourd’hui, elle signe un nouvel essai dans lequel elle explore le versant masculin du monde.

Pour la suite : cliquez ici


Le Temps

Remor

 

A propos des élections en Turquie

avril 2, 2014

IMG_0787

Ali Kazma, l’artiste de RESISTANCE (Pavillon turc, Biennale de Venise 2013), revendique la liberté démocratique avec autant de rigueur qu’il met dans son art

 

Something Rotten in the Republic of Turkey

Erdogan wins yet another election despite corruption, clamps on personal freedoms, internet censorship, and devious and authoritarian use of his power. He got around 44 percent of the votes. There seems to be some foul play with elections. I believe it has been effective in swinging close races to his party, like in Ankara which Erdogan won by less than half a percent point, and in some other provinces, but I believe it does not fundamentally change the fact that Turkish voters pre-dominantly voted for him.

The second party – CHP, a curious mixture of social democrats and Kemalists, has won about 29 percent with the National Party claiming about 16 percent.

One promising outcome seems to be the increase in the votes of the coalition of the Kurdish, Socialists, LGBT and other progressive actors in the political arena, BDP/HDP. They have received about 7 percent of the votes. This is promising for it foretells the possible increase of the coalition to above the outrageously high 10 percent of the votes needed to put MPs in the parliament. It would bring some color, and much needed wit to the dull, grey and claustrophobic atmosphere that looms in the parliament. This is one good outcome among the disastrous ones for the future of the Turkish political and social life in the up-coming years.

read the whole essay here

Anne Kerner : Ouvre tes yeux

avril 1, 2014

Ouvretesyeux, Le meilleur de l’art contemporain autrement

Une équipe d’experts et de passionnés pour vous ouvrir les yeux à l’art !

 

Tous les mois, retrouvez Alexandra Fau, Barbara Polla et Pierre Wat qui partagent leur passion et leurs connaissances !

Trois critiques pour six chroniques !

Trois experts qui vous feront découvrir le meilleur de l’art contemporain. Autrement !

Barbara Polla est galeriste et écrivain.

Alexandra Fau est commissaire d’expositions, critique d’art et enseignante en histoire de l’art.

Pierre Wat est professeur d’Histoire de l’art contemporain à l’université de Paris I Sorbonne, critique d’art et écrivain.

Cette semaine, écoutez et regardez les deux interviews de Pierre Wat au sujet des expositions de Stéphane Bordarier à la galerie Jean Fournier et de Claude Viallat à la galerie Templon. CAPTIVANT !

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 64 followers